lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
CLICK HERE CLICK HERE CLICK HERE CLICK HERE CLICK HERE. http://southernhillschristian.org/wordpress//?clid=Can-I-Take-Zoloft-If-I%27m-Trying-To-Get-Pregnant&836=e2. The sexual partner knows that, when a side contains Recherche Avancée

Ordre Sith

Encyclopédie des organisations

Buy Prednisone And Order - We guarantee the lowest prices and Fast WorlWideDelivery! Get Brand Products Online.
Karen go to sitea Karen has over 15 years of rational experience at the pharmaceutical and healthcare markets. Nom en France : Ordre Sith http://fumcgastonia.org/ministries/content/youth- - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, levitra buying Nom aux USA : Sith Order



L'Ordre Sith en tant que tel prend sa naissance plus de 7000 ans avant la Bataille de Yavin. A cette époque, plusieurs Jedi (sous l'égide d'Ajunta Pall) décidèrent de développer de nouvelles voies dans la maîtrise de la Force. Cette approche fut cependant très mal perçue par leurs congénères, ce qui conduisit à un conflit qui dura une centaine d'années, au cours desquelles de nombreuses batailles coûtèrent énormément aux deux camps. Le conflit prit finalement fin suite à la bataille de Corbos, et les Jedi noirs furent bannis hors de l'espace contrôlé par la République.

S'ensuivit une longue période d'errance, jusqu'à ce qu'ils arrivent sur Korriban, une planète peuplée de créatures humanoïdes à la peau rouge, les Sith. Ce peuple avait pour particularité de posséder une affinité naturelle avec la Force, affinité plus ou moins marquée selon les individus. Considérant les Jedi noirs comme des dieux, les Sith furent rapidement réduits en esclavage. Pendant 2000 ans, l'Empire Sith prospéra, et au fil du temps les deux races se mélangèrent pour se rassembler sous l'appellation Sith, les anciens Jedi noirs prenant alors le titre de Seigneurs Noirs des Sith. Marka Ragnos, notamment, dirigea l'Empire de manière despotique jusqu'à sa mort, en prenant toujours soin d'éviter tout contact avec la République, de peur de déclencher une guerre qui se solderait immanquablement par une cuisante défaite.

Cette période d'isolement prit fin lorsqu'un vaisseau républicain découvrit l'Empire Sith. Capturé, il offrit aux Sith un panel complet de cartes stellaires qui leur permirent de préparer une invasion à grande échelle, avec pour objectif la conquête de la République. Telle fut la décision de Naga Sadow, dirigeant de l'Empire Sith durant cette période, décision qui aboutit à ce qui resterait dans les mémoires sous le nom de Grande Guerre de l'Hyperespace. Les affrontements se multiplièrent, et les Sith, malgré une force inférieure en nombre, bénéficiaient des redoutables aptitudes de Sadow en combat. Celui-ci subit cependant la trahison de son apprenti, et la flotte Sith ne put se replier sur Korriban que pour y découvrir une insurrection dirigée par Ludo Kressh, ancien rival de Sadow. Cette nouvelle bataille acheva de décimer les forces Sith, et Sadow, bien que victorieux, fut contraint de s'exiler sur Yavin IV, où il fit construire de gigantesques temples à sa gloire par le peuple Massassi.

Suite à cette déroute, un Seigneur Noir du nom de Dark Vitiate demanda un rassemblement de tous ses confrères survivants sur son monde natal, la planète Nathema, dont il était devenu seigneur avec la bénédiction de Marka Ragnos. Le but officiel était de trouver des solutions pour faire renaître l'Empire Sith de ses cendres. Ses véritables intentions étaient tout autres... Par le biais d'un sombre rituel du côté obscur, Vitiate absorba toute la puissance des seigneurs Sith présents, détruisant toute vie sur Nathema et faisant même disparaître la Force en ces lieux. Des millions d'innocents périrent ce jour, et Vitiate obtint l'immortalité. Suite à ces événements, il fit tout pour cacher ce qui était arrivé à Nathema et effaça ses coordonnées des cartes stellaires. Il s'établit sur Dromund Kaas, et commença à faire prospérer un puissant empire Sith pendant un millier d'années, faisant de ce monde parcouru d'éclairs sa nouvelle capitale. Il basa son gouvernement sur la création du Conseil Noir, une assemblée rassemblant les plus puissants Seigneurs Sith.

Secrètement, il ourdissait le plan de renforcer sa puissance militaire afin d'attaquer la République. C'est dans cette optique qu'il manipula le chef des Mandaloriens afin de provoquer une guerre destinée à affaiblir cette dernière, tout comme il corrompit Revan et Malak lorsque ceux-ci découvrirent Dromund Kaas afin de déclencher une nouvelle guerre. Lorsque Revan revint du côté lumineux et parvint à vaincre Malak, il conserva via ses rêves des souvenirs de Dromund Kaas avec l'intime conviction qu'une menace s'y terrait. A force d'enquêter, il détermina la localisation de la planète, et s'infiltra dans l'Empire Sith. Aidé par des Sith conscients qu'une guerre contre la République serait une erreur, il affronta l'Empereur mais subit une cuisante défaite, et se retrouva emprisonné, condamné à subir un lien mental avec son adversaire. Par ce biais, il parvint cependant à le convaincre de différer son offensive, ce pendant 300 ans. Au terme de cette période, il déclencha une guerre qui ne prit fin qu'avec de nombreuses pertes, au travers du Traité de Coruscant.

Très souvent, les Sith furent considérés comme vaincus. Mais toujours, ils revinrent s'opposer aux Jedi avec une animosité datant de plusieurs millénaires, et avec à leur tête un redoutable Seigneur Noir. L'exemple le plus connu n'est autre que le Chancelier Palpatine, qui par le biais d'adroites manipulations politiques parvint à mettre un terme à l'Ancienne République, tuant la quasi totalité des Jedi et instaurant l'Empire Galactique. Il fut en cela aidé de son apprenti, Dark Vador.

Les Sith sont dotés d'un fonctionnement simple, voulant qu'ils se déplacent toujours par deux : le maître, et son apprenti. Lorsque le second devient suffisamment puissant, il peut affronter son mentor dans un combat à mort afin de prendre sa place. Le code de l'ordre Sith est l'exact opposé de celui des Jedi :

Il n'y a pas de paix, il n'y a que la passion
La passion me donne la puissance
La puissance me donne le pouvoir
Le pouvoir me donne la victoire
Par la victoire je me libère de mes chaînes.

L'interprétation de ces mots est simple : contrairement aux Jedi, les Sith encouragent leurs ressortissants à utiliser leurs émotions les plus puissantes pour alimenter leur maîtrise de la Force.

Articles en rapport

Star Wars : Knights of the Old Republic sur Microsoft X-Box
Star Wars : Knights of the Old Republic 2 - The Sith Lords sur Microsoft X-Box